Dans quels cas externaliser ses processus Achats
Insight 16 Oct. 2019

Dans quels cas externaliser ses processus Achats

Lorsqu'il s'agit d'identifier de nouveaux fournisseurs ou de renforcer les processus d'approvisionnement stratégiques, nombreuses sont les organisations qui expriment un besoin d'expertise renforcé sans avoir la liberté d'accroître leurs effectifs. En externalisant certains processus auprès d'une équipe dédiée, l'entreprise peut recentrer ses efforts sur des sujets prioritaires tels que l'innovation, la restructuration ou encore la réévaluation du marché.

1/ La détection de fournisseurs​

De nombreuses Directions Achats ne consacrent pas suffisamment de ressources et d’expertise à la détection de nouveaux fournisseurs qualifiés permettant d’assurer l’exhaustivité et la robustesse de leur supply-chain. Une telle détection peut s’avérer chronophage, surtout si le focus sur les domaines les plus porteurs n’est pas bien défini et documenté initialement. Lorsque les Achats sont challengés pour répondre aux demandes de production, la recherche de nouveaux fournisseurs prêt-à-activer devient une tâche ardue et périlleuse.

En utilisant une méthodologie d'étude macro, KEPLER limite l'identification de fournisseurs régionaux aux pays les plus à même de produire, sur le marché-cible, la catégorie demandée. En s'appuyant sur la Data et les Benchmarks, il est possible d'aboutir rapidement à une shortlist et de conduire un RFI, RFQ/RFP ou une qualification sur site. Un tel processus, externalisé auprès d'une équipe internationale avec des ressources disponibles sur les zones de production, délivre au client un rendement maximal, lui permettant de concentrer ses efforts sur la bonne gestion de la ligne de production.

2/ La phase de négociation

Lorsqu’il s’agit de gérer les fournisseurs, nos clients font souvent face au défi du nombre, ce qui ne leur permet pas d’établir un contact constant avec l’ensemble de leur base. En utilisant un tiers pour analyser les dépenses, bâtir une stratégie de négociation et enfin négocier directement auprès de certains d’entre-eux – les éloignés géographiquement, les porteurs de technologies jugées « moins prioritaires » ou ceux représentant une part marginale de la masse Achats – l’organisation se dote de moyens permettant de capter rapidement et de façon systématique de nouvelles sources d’économie.

Pour l'un de ses clients, KEPLER a passé en revue plus de $135M de dépenses (Spend) auprès de 154 fournisseurs en vue préparer les négociations. Trois mois durant, l'équipe a conçu des toolkits et engagé des négociations avec 87 d'entre-eux, permettant au client de réaliser 3% d'économies non identifiées auparavant.

3/ Le renforcement d'un processus Achats de bout en bout

Les initiatives-clients sont souvent soumises à un manque de ressources. L’ajout de compétences internes est souvent impossible ou peu pertinent au regard de l’expertise requise ou du caractère ponctuel du besoin. Que la tâche soit urgente ou qu’il n’y ait pas besoin de maintenir dans le temps, au-delà d’un projet, les nouvelles ressources mobilisées et l’externalisation d’un processus à coût optimisé apparaît comme une solution idéale pour un renforcement des compétences Achats. Un renforcement qui peut se faire, de bout en bout.

 

KEPLER forme des équipes opérationnelles mixtes avec des consultants locaux et offshore (en Inde) pour gérer et exécuter ses offres de BPO. Grâce à ses connaissances approfondies des Achats et de la Supply Chain, le cabinet se trouve en mesure de piloter les processus efficacement et adapter son approche aux besoins du client, qu'elle que soit la maturité du processus.
Dans le cadre d'un lancement de nouveau produit, l'externalisation des processus d'Achats de bout en bout a permis à notre client de respecter les délais courts de production sans supporter des effectifs additionnels sur le long terme. Sur une période de 10 mois, KEPLER a négocié et passé des commandes pour plus de 1200 pièces et $11M de dépenses. En externalisant l'approvisionnement de pièces d'une grande variété et d'une faible complexité, le client a réussi à diminuer sa cadence d'approvisionnement de 20% et focaliser sa connaissance de l'industrie sur des initiatives stratégiques.

3 exemples d'externalisations Achats sécurisées et efficaces

L’externalisation n’est pas qu’une question de ressources additionnelles. Il s’agit aussi et surtout d’efficacité !

Apporter davantage de valeur-ajoutée avec une équipe expérimentée et des méthodologies solides, déployer un team flexible complètement aligné avec la charge de travail et le planning de chaque initiative, optimiser les coûts par le biais de professionnels offshore et low-cost : autant d’atouts permettant à KEPLER d’accélérer l »atteinte des objectifs clients et de compléter avec efficacité le travail des équipes internes.